Service d’accompagnement à la rénovation énergétique

Dans le cadre du Service d’accompagnement à la rénovation énergétique (Sare) initié par l’État, la Métropole du Grand Paris subventionne des travaux de rénovation énergétique auprès des communes.

Le 19 décembre 2019, la Métropole du Grand Paris a signé une convention tripartite avec l’État et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) pour mettre en œuvre le programme Service d’accompagnement à la rénovation énergétique (Sare). Cette signature s’est déroulée en présence d’Emmanuelle Wargon, Secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire. Elle confirme l’engagement pris par l’État lors de la Conférences des parties métropolitaines (COP métropolitaine) le 2 juillet 2019.

Lancé le 5 septembre 2019 par le Gouvernement, le programme Sare est financé par des certificats d’économie d’énergie avec une enveloppe nationale dédiée de 200 millions d’euros sur la période 2019-2024. Votée par le Conseil métropolitain du 4 décembre 2019, cette convention permettra le déploiement du programme dans le périmètre métropolitain grâce à un financement de 26,6 millions d’euros sur la période 2019-2024, dont 6,7 millions d’euros mobilisables immédiatement par la Métropole du Grand Paris. 

Le programme Sare renforce la dynamique territoriale en faveur de la rénovation énergétique des logements à l’échelle de la Métropole, en associant les collectivités locales et les réseaux professionnels. Ce programme permettra de dispenser 28 000 conseils personnalisés et d’accompagner 5 500 ménages dans la rénovation de leurs logements. Grâce à lui, la Métropole mettra également en place le financement d’audits de copropriétés mobilisant une enveloppe d'un million d’euros, avec les objectifs d’accompagner 1 700 syndicats de copropriétaires et réaliser 700 audits énergétiques. Enfin, la Métropole du Grand Paris réalisera une expérimentation portant sur la massification de la rénovation énergétique des résidences pavillonnaires dans des communes de la Métropole, comme par exemple à Montfermeil ou à Sceaux.

Les objectifs du programme Sare : 

  • Faciliter l’accès aux financements pour la réalisation des travaux de rénovation, avec la mise en place d’une aide de la Métropole dédiée à la réalisation d’audits pour les copropriétés ;
  • Accompagner la prise de décision des ménages grâce à un parcours personnalisé ;
  • Structurer une communauté d’acteurs en lien avec la Fédération métropolitaine des agences locales de l’énergie et du climat.
  Signature du programme Sare le 19 décembre 2019 en présence d’Emmanuelle WARGON, ministre de la Transition écologique et solidaire.
  Signature du programme Sare le 19 décembre 2019 en présence d’Emmanuelle WARGON, ministre de la Transition écologique et solidaire.

    L'enveloppe budgétaire du programme Sare allouée à la Métropole du Grand Paris :
    26,6 millions d’euros sur la période 2019-2024