Rénovation énergétique : aides de la Métropole aux copropriétés

En sa qualité de porteur associé du programme national Service d’accompagnement à la rénovation énergétique (SARE) de l’Etat et de l’ADEME, la Métropole du Grand Paris s’est engagée à développer sur son territoire une offre de service global et complet en faveur de la rénovation énergétique du secteur résidentiel (copropriété, logement individuel).

En complémentarité avec les missions de conseil et d’accompagnement assurées par les Agences locales de l’énergie et du climat (ALEC) et des Espaces conseil FAIRE (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Energétique) au sein de la plateforme CoachCopro (guichet unique de la rénovation énergétique en copropriété), la Métropole du Grand Paris a mis en place, au 1er septembre 2021, des aides financières pour deux prestations spécifiques (réalisées par des bureaux d’études ou des architectes qualifiés) :

  • L’audit énergétique (réalisé dans le cadre d’un diagnostic technique et architectural global) ;
  • La maîtrise d’œuvre portant sur la réalisation d’un projet de rénovation globale (atteignant un gain d’économies d’énergie d’au moins 35%).

Ces prestations, dont la mobilisation est facultative, permettent aux syndicats des copropriétaires de se doter d'outils d’aide à la décision et d’assistance technique, en amont de la réalisation de leur projet de rénovation et / ou pendant sa phase de conception-réalisation.

Afin d’optimiser les effets levier notamment pour les copropriétés de petite taille (< 50 lots), le projet de règlement prévoit les aides suivantes (qui sont cumulables) :

  • Diagnostic technique global (DTG) intégrant un audit énergétique : aide forfaitaire de 5 000 euros par copropriété, dans la limite des coûts réels HT ;
  • Maîtrise d’œuvre « rénovation globale » (mission de conception-réalisation) : aide forfaitaire de 10 000 euros par copropriété, dans la limite des coûts réels HT.

A Paris, les audits énergétiques ne seront pas cofinancés par la Métropole, mais par la ville de Paris au titre du « chèque audit copropriété », selon les modalités identiques à celles du dispositif de la Métropole.

Afin de bénéficier des aides de la Métropole, les copropriétés prendront contact avec un conseiller FAIRE de l’Agence locale de l’énergie et du climat (ALEC) ou de l’Espace conseil FAIRE de leur territoire, qui les accompagnera dans la définition et la réalisation de leur projet de rénovation et assurera les liens avec les services de la Métropole pour leur demande d’aide. Il s’agit d’un service neutre, gratuit et indépendant.